• 30/07/2011 Fort de Bard Val d'Aoste AO Italie

     

    En rentrant de Tignes, nous profitons du fait d’avoir du temps pour faire une pause en Val d’Aoste au fort de Bard.
     
    Situé à l’entrée du Val d’Aoste sur un piton rocheux, cet édifice d’origine militaire a été construit au
    19 ème siècle (1830-1838) sur les bases d’un bâtiment plus ancien.
    Il est composé de différents corps de bâtiments appelés ouvrages.
    Sa position stratégique en faisait un point de contrôle de tout passage dans la vallée.
    Désaffecté en 1975, il a été racheté par la région du Val d’Aoste. Dans le cadre d’un vaste projet de relance de l’économie et  du tourisme de cette région, le fort a ouvert au public en 2006 après environ
    10 ans de travaux.
    Espace culturel il comprend :
    * Dans l’ouvrage Charles Albert (le plus haut et le plus important) le musée des Alpes, un espace réservé    aux expositions temporaires et une cour intérieure où des spectacles (Musique, théâtre, danse) ont lieu l’été. 
    * Dans l’ouvrage Victor un musée  « Alpes des enfants » ludique, interactif et éducatif qui propose une  ascension virtuelle du Mont-Blanc.
    * Dans l’ouvrage Mortai un espace didactique réservé aux scolaires  
    * Dans l’ouvrage Ferdinand ouvriront fin 2011 le musée du fort et le musée des frontières.
     
    L’accès au fort se fait par des ascenseurs extérieurs panoramiques assez originaux.
    Le musée des Alpes comprend 29 salles réparties en 4 sections.
    On entre par un très grand escalier, la première partie est sombre, et dans plusieurs petites salles des vidéos donnent une image instantanée de la vie dans les Alpes.
    Certaines vidéos nous sont très familières par exemple un camion dans un tunnel, (nous traversons les Alpes plusieurs fois par an depuis 25 ans …) l’été en alpage, les sports d’hiver.
    Ensuite la 2ème partie est consacrée au milieux naturels de la montagne, cartographie, géologie, faune , flore, etc... ainsi qu’aux populations (pays , langues, cultures, démographie, etc…)
    La 3ème partie donne la part belle à la culture alpine, les coutumes, le mode de vie, traditionnels.
    Enfin la 4 ème partie, aborde l’évolution de la montagne, l’épopée de l’alpinisme, le développement du tourisme, des sports d’hiver mais aussi de l’industrie (mines, hydro-électricité).
     
    Une dernière salle très claire pose une question-bilan  au visiteur :
    Que vont devenir les Alpes dans le futur ?
    * Un musée à ciel ouvert ?
    * Un immense parc d’attraction ?
    *  Ou…… existe-t-il une 3 ème voie ? (Sous-entendu qui laisserait tout cela cohabiter harmonieusement)
     
    La visite est assez longue mais finalement on ne voit pas le temps passer car c’est très bien fait et chaque salle a un thème bien précis. 
    En vrac des choses qui m’ont marquée :
    Les livres anciens de botanique, des écrits originaux des premiers alpinistes (Whymper, Coolidge), des reconstitutions (une salle de classe, un intérieur paysan, un train d’altitude) et la question posée à la fin, bien sûr j’opte pour la 3 ème voie, même si elle reste en grande partie à définir ….
    Aucune photo c’est interdit dans le musée !
     
    Quelques photos du fort  
     
    img_4577
    Une des portes du fort
     
    img_4578
    Un des ascenseurs panoramiques
     
    img_4579
    Vue sur le village de Bard et la vallée  en direction d'Aoste
     
    img_4580
    Pont sur la Dora Baltea
     

    30/07/2011 Fort de Bard Val d'Aoste AO Italie
    Le haut du fort (ouvrage Charles-Albert) 

    img_4583
    Ouvrage Mortai
     
    img_4584
    Un escalier à l'intérieur de l'ouvrage Victor
     
    img_4586
    Détail des toits en lauzes
     
    img_4587
    Ouvrage Charles-Albert (entrée du musée des Alpes)
     
     
    En savoir plus :
    « 29/07/2011 Le col du Rocher Blanc Sainte-Foy-Tarentaise Alpes Grées Savoie 73 FranceIntroduction »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Août 2011 à 08:56
    Magnifiques photos, c'est vrai que c'est super beau le Val d'Aoste et pas si loin que ça finalement!!! Ciaoooo!!!!
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Jeudi 18 Août 2011 à 09:20
        C'est vrai de chez nous il faut compter 2 h 30 pour arriver à cet endroit, cela peut être une bonne idée de visite à la journée.
    2
    Jeudi 18 Août 2011 à 08:58
    J'ai eu bien du mal à t'envoyer un com ma pauvre Pascale, toujours à cause du code de sécurité!!!! Mais bon à la fin j'y suis arrivée, c'est ça qui compte. A cet après-midi!!!
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Jeudi 18 Août 2011 à 09:22
        La partie commentaire de la plateforme a encore quelques petits problèmes suite à la nouvelle version mais on nous promet que tout s'arrangera d'ici la fin du mois, j'y crois car petit à petit tout rentre dans l'ordre ! A + !
    3
    la romanaise
    Jeudi 18 Août 2011 à 19:53
    Bien intéressant, tout ça . A propos, les commentaires étaient-ils seulement en Italien ? En tout cas, il faisait beau temps et soleil ....pour vous changer !
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Jeudi 18 Août 2011 à 23:03
        Non non... tout en italien et en français, région autonome bilingue oblige, la visite de ce musée est donc facile pour les visiteurs français. Quant au soleil in nous narguait un peu après 2 semaines bien humides !!!
    4
    Mercredi 24 Août 2011 à 12:38
    Tres authentique je trouve, jolie coin vraiment!
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Mercredi 24 Août 2011 à 15:49
        Oh ! Merci Guillaume pour ce commentaire posté de très très loin ! Je te souhaite de visiter un jour ce musée qui te passionnera sans aucun doute, bonne fin de voyage au Vietnam, j'attends ton récit et les photos avec impatience !
    5
    Ziata
    Dimanche 20 Août à 16:46

    Je suis allée à Aoste tout dernièrement, le week-end de Pentecôte (beaucoup de visiteurs car c'était aussi w-e férié en Italie le 2 juin, festa della Reppublica).

    J'ai beaucoup aimé la petite ville d'Aoste, très italienne, un peu moins la vallée que j'ai trouvé étonnamment construite et industrielle, enfin, plus que ce à quoi je m'attendais.

    Je voulais voir ce qu'il en était réellement du bilinguisme. Donc, oui, officiellement, cette région est bilingue... Mais dans la rue, les gens s'expriment uniquement en italien. Dans les cafés devant un match de foot aussi, le poivrot invectivant les passants avec déjà plusieurs verres dans le nez aussi... Et dans une boutique pour touristes vendant des dentelles, les deux dames qui tenaient le magasin et discutaient entre elles, s'exprimaient dans une langue incompréhensible qui s'avérait être : un dialecte dérivé du savoyard. 

    Par contre, le français est enseigné dans les écoles, collèges et lycées, à raison de 2 matières (je crois) complètement en langue française. Mais les professeurs qui enseignent ces matières (et touchent une indemnité pour cela) ne sont pas forcément de vrais locuteurs. Ce qui fait que cet enseignement n'est pas toujours à la hauteur, et que, inexorablement, le français se perd.

    Mais bon, après tout, c'est normal, on est en Italie !!!

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :