• 22-23/07/2014 Refuge du Thabor- Mont Thabor Maurienne Savoie 73 France

    Double but pour cette sortie de 2 jours :

    -Rendre visite à Guillaume au refuge du Thabor où il est en stage de formation "Gardien de refuge".
     L'ado sympa avec qui j'ai noué une très belle amitié d'abord virtuelle puis bien réelle (voir ici) est devenu un charmant jeune homme professionnel de la montagne. Je cogère son site Au coeur de la Montagne.

    - Effectuer en compagnie de nos amis Jacques et Marie-Noëlle l'ascension du Mont Thabor, un classique de la randonnée alpine.

    Pour se rendre au point de départ de cette randonnée de 2 jours en Maurienne, première étape à Val d'Isère pour retrouver Jacques et Marie-Noëlle, puis il faut passer le col de l'Iseran, descendre toute la
    Haute-Maurienne jusqu'à Modane et monter ensuite à la station de Valfréjus soit presque 2 h de route.

    DSCN1914
    Après avoir fait la route sous le mauvais temps, c'est dans le brouillard que nous démarrons .
    Il faut être motivé ...oui mais il ne faut jamais oublier en montagne le temps change vite
    dans un sens comme dans l'autre !
    J'ai dû composer entre la disponibilité au refuge et les prévisions météo,
    normalement une fenêtre de beau temps est prévue demain matin.
     
    DSCN1915
    Il y a 600 m à monter, 2 h de marche, ce n'est pas très long.
     
    DSCN1916
    La montée se fait dans les alpages ou .....du moins dans ce que l'on peut en voir ...
     
    DSCN1917
    Enfin on passe au dessus des nuages juste à la fin de la montée.
     
    DSCN1918
    Col de la Vallée Etroite, c'est la limite entre la Savoie et les Hautes-Alpes.
     
    DSCN1919
    Du col vue sur la Vallée Etroite et le massif des Cerces.
     
    DSCN1920
    Le refuge est à 15 mn du col.
    Nous y sommes chaleureusement accueillis par Guillaume, qui a plusieurs reprises viendra passer
    un peu de temps avec nous pour discuter. Il est très satisfait de ce stage, refuge à taille humaine,
    gardien sympa et bonne ambiance de l'équipe !
     
    DSCN1922
    Le refuge est petit (50 places) mais très bien conçu.
    On rentre par le rez de chaussée où se trouvent vestiaire (il faut se déchausser et prendre des sabots crok's) et sanitaires (pas de douche, ni d'eau chaude, mais cela n'empêche pas d'être propre,
    la toilette au gant et à l'eau froide c'est vivifiant !!!)
    A l'étage cuisine, logement du gardien, salle à manger, dortoirs.
     
    IMG_8019
    Photo "artistique", le bachat (abreuvoir) est tout neuf de cette saison.
     
    Dans le refuge
    Nous sommes installés dans un dortoir de 12 couchages qui sont équipés de couettes et d'oreiller,
    il faut apporter ses draps (sac à viande).
    Pour passer le temps jeux de cartes, de société, ou lecture.
    Le repas est à 19 h il faut mettre la table et débarrasser.
    C'est copieux (soupe, salade composée, diots et riz, tomme, brownie).
    Sachant que tout ce qui se mange arrive par héliportage ou à dos d'homme,
    les tarifs sont très raisonnables et les produits de qualité (beaucoup de bio).
    Site du refuge ici
    Un jeune couple de gardiens (avec bébé !) et 2 employés assurent le fonctionnement
    du refuge pendant les périodes gardées (printemps, été)
    sinon le refuge est toujours ouvert avec une partie des locaux accessibles.
     
    IMG_8023 6 h De la fenêtre du dortoir .......grand beau, yessss !!!   IMG_8025 Lever de soleil sur la Haute-Maurienne.   IMG_8030
    Il n'y a que des randonneurs au refuge donc lever et petit déjeuner à la même heure
    pour tout le monde.(6h 30- 7 h 30). Départ à 7 h 15 pour nous.
     
    DSCN1924 Jolie lumière au col de la Vallée Etroite.   DSCN1925 Les Cerces sont face à nous.   DSCN1926 Et le Mont Thabor se dresse au loin (point rouge).   IMG_8031 Côté Hautes Alpes on distingue au loin le Mont Viso avec sa forme pyramidale carctéristique.   IMG_8039 Le lac du Peyron.   IMG_8037 L'eau y est d'une pureté et d'une limpidité extrême, un vrai miroir !   DSCN1928 "Salon de jardin" digne des Pierrafeux !!! Tout y est 4 chaises, une table la cheminée !   DSCN1930 Après le lac une montée très soutenue nous permet d'arriver au pied du Mont-Thabor.   DSCN1931 Col  des Muandes. Après quelques zigzags le sentier continue sur les crêtes...(cercle rouge)   IMG_8040 ....qui sont ponctuées de croix. Voilà vu d'en bas...   IMG_8042 et vu d'en haut.   IMG_8047 Vue plongeante sur la Vallée Etroite, située en France depuis 1947.
    Le principal accès se fait par l'Italie. Le ciel se charge progressivement.   IMG_8048 Le paysage devient plus minéral, nous sommes à 3000 m et c'est la limite de la végétation.
    La chapelle devient de plus en plus proche. L'altitude se fait bien sentir, le souffle est court.   DSCN1933 La chapelle est en contrebas du sommet.   DSCN1934 Il faut encore monter un peu.   IMG_8058 A gauche du sentier nombreuses inscriptions faites avec des cailloux.   IMG_8055 Le sommet 3178 m.   IMG_8060 10h 30, bien contents d'y être !!!   IMG_8059 Eux aussi ! N'est ce pas Marie-Noëlle ?
    J'ai beaucoup d'admiration pour elle, elle marche un peu plus lentement que nous
    mais très régulièrement et ne s'arrête presque jamais !   IMG_8052 En dessous du sommet une curiosité, un glacier rocheux, mélange de roches et de glace (non visible),
    à l'aspect très caractéristique. Ce genre de glacier se trouve surtout dans les Alpes du Sud.   IMG_8065 Passage à la chapelle.   IMG_8061 L'intérieur de la chapelle. Nombreux ex-voto, des photos et des "fiocchi nascita" (noeuds de naissance) typiquement italiens. D'ailleurs les 3/4 des inscriptions et objets sont italiens.   IMG_8063 Un vieil agenda sert de registre/livred'or où l'on peut laisser trace de son passage et/ou écrire quelques prières, voeux etc ...   DSCN1935 Il est temps d'entamer la descente, pour la plupart par le même sentier....   DSCN1936 ......pour d'autres en glissade sur les névés. Une maman et ses 2 fils visiblement habitués des lieux.   DSCN1938 En face de nous le massif des Re Maggi (rois mages), juste derrière c'est Bardonnecchia. On distingue bien le lac du Peyron où nous sommes passés à la montée.   IMG_8068 Le sommet est désormais dans les nuages.   DSCN1940 Le chemin du retour semble bien long.   DSCN1941 Col de la Vallée Etroite, on est presque au refuge où nous arrivons à 13 h 30. Nous y mangeons rapidement et récupérons les affaires laissées (pour ne pas se charger). Nous saluons le gardien vraiment charmant et Guillaume qui doit encore passer quelques jours là-haut. ...On a oublié de faire une photo......  grrrr !   DSCN1942 La descente se fait ...sous la pluie fine, ça ne se voit pas sur la photo.   DSCN1943
    Le lieu-dit Le Lavoir où se trouve le parking.
    Nous trouverons un gros orage entre Modane et Lanslebourg, et ferons toute la route sous la pluie !
     
    Une très belle sortie qui nous a permis de découvrir un autre aspect de la région et (il faut le dire)
    le plaisir de gravir un sommet, ce qui est toujours très gratifiant !
     
     
    J'ai volontairement détaillé sur le refuge, cela fera peut-être sourire les habitués des refuges, mais pour qui ne connaît pas et/ou n'aura pas l'occasion d' y aller cela permet de découvrir ce genre d'hébergement et aussi de le "démystifier".
    Beaucoup de refuges ont été ou vont être rénovés. Le confort s'est largement amélioré grâce à la technologie (panneaux solaire, internet).
    Finies les couvertures qui grattent et la propreté très moyenne que l'on pouvait constater il y a 30 ans !
    Le gardiennage a bien évolué aussi, fonction à l'origine plutôt féminine (souvent des femmes de guide), la tendance est à la professionnalisation avec un diplôme universitaire délivré par l'université de Toulouse (voir ici)
    Cette formation (que suit Guillaume) a lieu une année dans les Pyrenées, une année dans les Alpes.
    De nombreux refuges sont faciles d'accès, n'hésitez pas à aller y passer une nuit en acceptant de sacrifier un peu de votre confort habituel vous découvrirez comment être plus proche de la nature et des autres.
    Il est tout à fait possible d'y amener des enfants qui seront ravis de cette nouvelle expérience.
     
     Article sur le stage sur le site de Guillaume : ici
    Certaines photos et passages de ce reportage (rédigés avant), ont été inclus dans la note de synthèse du stage de Guillaume. voir ici 
     
     
     
    « 19/07/2014 Refuge de la Martin-Glacier de la Savinaz Vanoise Savoie 73 France25/07/2014 Ski d'été Glacier de la Grande Motte Tignes Savoie 73 France »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    renal
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:04
    Bonjour, les photos sont très belles. Je dépose aussi le commentaire pour voir si vous recevez la notification. Bon courage.
    2
    Jacques et Marie-Noë
    Samedi 16 Août 2014 à 07:49
    Merci Pascale pour ce reportage très complet et qui représente bien l'ambiance de cette sortie. Un très bon souvenir, à recommencer avec d'autres sommets l'été prochain. Merci à vous deux pour votre compagnie et les bons moments passés.
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Samedi 16 Août 2014 à 08:43
        Merci, en compagnie c'est toujours plus sympa ! On a tout l'hiver pour trouver de nouvelles destinations pour nos randos de l'été prochain.....ça ne devrait pas être trop difficile il y a tant de possibilités en Savoie !!!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    annarosa
    Samedi 16 Août 2014 à 08:12
    Ciao, conosco bene il monte Tabor, meta di processioni ed escursioni degli alti valligiani della conca di Bardonecchia (Alta Valle di Susa).La parte bassa delle Valle è molto devota della Madonna del Rocciamelone(3536 msl) salite devote e non a questo monte .Non ci sei mai andata? La partenza è Susa, carozzabile fino al rifugio della Riposa, e poi, salita per 3-4 ore a seconda del passo, per la vetta.Vista magnifica. Amo molto anche il monte Chaberton (Cesana) fortificazione sulla vetta.Dall'alto vista delle montagne del Delfinato.Sono dellalta Valle di Susa, per me, l'orizzonte è segnato dallo Chaberton e non dal Rocciamelone (anche se da casa lo vedo in tutto il suo splendore. Sai per me montanara doc, non avere punti di riferimento con montagne mi rattrista, il mare senza delimitazioni mi resta estraneo.E' la sindrome del montanaro ne sono consapevole! Ciao scusa le dicagazioni.Buone camminate.Annarosa
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Samedi 16 Août 2014 à 08:48
        Grazie per tutte queste informazioni ! Conosco Rocciamelone ma non sono mai andata in vetta. Potrebbe essere un progetto per un altr'anno. Condivido con te la "sindrome della montanara", se sono troppo tempo senza andarci mi manca da vero, e non ho nessuna passione per il mare anche se sono nata propio vicino all'oceano !!!
    4
    la romanaise
    Samedi 16 Août 2014 à 10:11
    Bravo pour ce reportage ! J'ai l"impression que cette randonnée vous a un peu changé de la Vanoise. Par ailleurs, c'est une bonne distance et un beau dénivelé Encore bravo !
      • marmotta60 Profil de marmotta60
        Samedi 16 Août 2014 à 12:54
        Oui la montagne est un peu différente c'est un peu moins vert et c'est la limite des Alpes du Sud.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :