• 18/07/2017 Col de la Leisse Tignes Vanoise 73 Savoie France

    Arrivés depuis peu à Tignes et avec une conditions physique moyenne nous choisissons pour notre première rando un grand classique, le col de la Leisse.

    Départ Tignes Val Claret à 2100 m. La canicule sévit en plaine et en altitude il ne fait pas vraiment frais donc départ à 8 h 30 avec 12 °C.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Le sentier débute par une longue montée régulière le long du TSD Bollin.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Laissant sur la gauche le sentier du col de Fresse, nous continuons vers le col de la Leisse
    avec une large vue sur la Grande Motte.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Après un bon replat, le sentier se fait un peu plus pentu jusqu'au col.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Arrivée au col 2758 m. c'est un des points de passage facile entre la Tarentaise et la Maurienne.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Du col on peut atteindre le refuge de la Leisse (1 h 30), puis celui d'Entre deux Eaux (3 h 15).

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Gros plan sur la Grande Motte.
    Le glacier est en piteux état, l'explication est simple : un hiver peu enneigé, un printemps doux et de grosses chaleurs en juin, sans compter le réchauffement climatique qui n'est plus à démontrer. Le glacier a perdu beaucoup d'épaisseur les dernières décennies.

    Le téléphérique est fermé pour travaux pour toute la saison estivale, le domaine skiable est donc restreint.
    La clientèle su ski d'été est essentiellement constituée d'équipes, de ski-clubs, d'amateurs de snow-park et de quelques skieurs individuels.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
     Au col près quelques mots échangés avec un trailer on attaque la descente.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Il n'y a qu'un seul névé à traverser et encore il est tout petit !

    Je descends tranquillement et tout d'un coup je vois un oiseau s'envoler (avec un cri très bizarre)
    juste devant moi puis se poser sur des rochers plus loin

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Vous ne voyez rien ???? C'est pas évident du tout la bestiole est un as du camouflage !

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Une petite aide, vous ne voyez toujours rien ????

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Et voilà c'est un lagopède, c'est la 2 ème fois que j'en vois un et la première fois c'était presque au même endroit !

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Une autre photo de Luigi où on distingue la tache rouge que cet oiseau possède au dessus de l'oeil.
    En hiver le lagopède est complètement blanc.

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Ce joli vallon est trompeur au bout de cette prairie se trouve des falaises absolument infranchissables,
    en hiver il y a des panneaux pour en informer les skieurs hors-pistes, plusieurs s'y sont déjà fait piéger !

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Juste avant d'arriver à la station nous sommes témoins de "chamaillage" de marmottes !

    18/07/2017 Col de la Leisse Vanoise Savoie 73 France
    Les 2 protagonistes au repos !

    D+ 660 m environ montée en 2 h descente en 1 h 30 (nombreuses pauses photos et marmottes !)

    Toutes les photos peuvent être vues en grand format en cliquant dessus.

    « 2/06/2017 Passo della Manina Val di Scalve BG Lombardia Italie 19/07/2017 Tour col de la Tourne Col du Palet Tignes Vanoise 73 Savoie France »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Juillet à 23:57

    Bonjour,

    Jolis.
    De somptueux paysages, des marmottes et le must un lagopède.
    Magnifique photo que ces marmottes en train de se chamailler.
    "Que la montagne est belle..."

    2
    Samedi 22 Juillet à 11:06
    Xtian

    Salve !

    Il est rare d'apercevoir des lagopèdes en été, leur art du camouflage fait qu'ils sont quasi ... invisibles. Par contre en hiver, c'est nettement plus fréquent mais la montagne hivernale est de plus en plus courue ce qui doit les stresser. leur avenir est incertain...

    Bises savoyardes

    3
    Samedi 22 Juillet à 14:29
    Superbe Pascale
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :